En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté.
J'accepte

Les Cerises by M&P Guiraud

Les-cerises

Nouveau

La cuvée se nomme “Les Cerises” car le vin en évoque la fraîcheur et c’est le premier fruit des arbres murs dans l’année, avant les pêches ou les abricots.

Plus de détails

8,00 €

TTC

La quantité minimale pour pouvoir commander ce produit est 2

p1.jpg

Livraison rapide en France et à Monaco

Livraison sécurisé et garantie

Un label de qualité

Remise sur la quantité

QuantitéRemiseVous économisez
6 0,50 € Jusqu'à 3,00 €

En savoir plus

Nous sommes sur Saint-Chinian à Roquebrun, les vignes sont plantées sur du schiste brun. Celui-ci apporte de la minéralité, c'est-à-dire : finesse, tension et ce goût inimitable de fumée et de pierre chaude. Dans cette cuvée, la Syrah est majoritaire, complétée par du Carignan, du Grenache et du Cinsault. Tout est fait en cuve pour ne pas parasiter la pureté du vin. Et le vin de presse est exclu pour un maximum de finesse. À cela s'ajoute une fermentation à température basse, de 18 à 25°C, pour extraire le fruit sans les tanins, aux antipodes d'une certaine "vinification moderne" et c'est une belle réussite. 
Alors c'est sûr que si les vins du Sud-Ouest sont votre quotidien, vous aurez l'impression de boire de l'eau parfumée. Mais si vous êtes plutôt Bourgogne, c'est un peu pareil, mais avec plus de soleil, souriez... C'est surtout sacrément moins onéreux.
La robe est grenat sombre translucide.
Le nez  est fin et charmeur, sur des notes de violette, pivoine, de cerise bigarreau, de lard fumé, avec une pointe d'ardoise chaude.
La bouche est élancée avec une matière fine et soyeuse, avec surtout une sensation de fraîcheur. On retrouve les arômes floraux du nez, la fumée et les épices, la cerise est ici davantage amarena que chambolle, plus sangiovese que pinot. Ces arômes persistent dans une finale sur la mâche, soulignée par de fins amers et une légère salinité pierreuse.

Carte d'identité

Au nezFin et charmeur, sur des notes de violette, pivoine, de cerise bigarreau, de lard fumé, avec une pointe d'ardoise chaude.
En boucheDroite, élancée, très schiste, avec une matière fine et soyeuse qui procure une sensation de fraîcheur. On retrouve les arômes floraux du nez, mais aussi la fumée et les épices.
Garde4 à 5 années