En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté.
J'accepte

Millésimes d’exception & allocations

Il y a 53 produits.

La rançon du succès

Nous commercialisons des bouteilles allouées par des domaines prestigieux ou des millésimes devenus rares, ce sont des vins issus de petites productions qui n'arrivent pas à satisfaire la demande. Nous revendons à des prix raisonnables ces trésors souvent introuvables, notre objectif est double, celui d'offrir le plaisir de l...

La rançon du succès

Nous commercialisons des bouteilles allouées par des domaines prestigieux ou des millésimes devenus rares, ce sont des vins issus de petites productions qui n'arrivent pas à satisfaire la demande. Nous revendons à des prix raisonnables ces trésors souvent introuvables, notre objectif est double, celui d'offrir le plaisir de la dégustation au plus grand nombre tout en évitant la spéculation. De nombreux domaines numérotent leurs bouteilles pour tracer les acheteurs, particuliers ou professionnels, qui revendraient aux enchères ou à la grande distribution. Il est évident que la flambée des prix des bouteilles, donc des vignes, rend plus difficile la transmission familiale et pose un véritable problème de survie aux artisans-vignerons, les héritiers se trouvant dans l'obligation de vendre pour payer les droits de succession.

Notre intérêt est de lutter contre la spéculation pour conserver ce patrimoine dans les mains d'artisans-vignerons, afin qu'ils transmettent leur savoir-faire, et ainsi continuer de préserver l'accès de ces estimables flacons à un plus grand nombre.

Quels sont ces millésimes d'exceptions ?

Certaines régions viticoles, notamment le bordelais, revendiquent presque chaque année avoir produit un grand millésime, voire le "millésime du siècle" ! Au-delà de cette inflation, il y a tout de même de véritables grands millésimes, ceux qui nous intéressent vraiment.

Au fait, c’est quoi un millésime d'exception ?                                                                                                                                            C’est un millésime dont les conditions climatiques et le savoir-faire du vigneron ont permis d’amener en cuve de parfaits raisins.

Un raisin parfait, c’est un raisin qui a bénéficié de bonnes conditions d'existence, sans à-coups climatiques et maladies, d'un été chaud et ensoleillé mais sans excès, avec quelques pluies pour éviter tout stress hydrique. Bien entendu, les vendanges doivent se dérouler dans de bonnes conditions, sans pluie les jours précédents.

Il reste ensuite à faire un bon vin, mais là on parle plutôt du travail fourni par un bon artisan-vigneron. Certains sont des visionnaires, ils réussissent là ou d'autres manque d'à-propos... Je pense à des vignerons aguerris comme Pierre Gaillard ou Charles Pacaud ou à des plus jeunes comme Matthieu Barret ou Patrick Mourlan.

L’histoire du vin retient quelques millésimes qui sont rarement exceptionnelles pour l'ensemble du vignoble français, ils sont en général spécifiques à une région, voir un climat. Essayons de lister ces dernières années d’exception. Je dirais 2000, puissance et densité, et 2005, densité et tension, pour le bordelais. 2007 pour le vignoble méridional, beaucoup de profondeur, de la Vallée du Rhône à la Provence. 2009 pour les vins rouges de Bourgogne avec une mention spéciale pour les vins blancs bourguignons de 2014. 2011 pour certaines AOP sudistes comme Palette et Bandol, densité et tension. 2015 pour la Vallée de la Loire et les vins rouges bourguignons, intensité et finesse.

Il existe toujours des exceptions, je pense au millésime 2002 du Château Pontet-Canet qui se révèle être un monument contre toute attente, des flacons totalement sous-évalués. Ou le 2005 de chez Trévallon, Vin des Bouches du Rhône, un millésime à la hauteur de sa réputation.

 

Moins
Détails
Showing 1 - 24 of 53 items

Nos domaines

Flux RSS

Aucun flux RSS ajouté